Arts & Traditions Populaires de Marmande

Texte tiré de « Lou Garounés », 29 ème année 1929. Imprimerie Canler Marmande.

On reprochait souvent aux jeunes partis à la ville d’oublier d’où ils venaient et surtout de ne plus parler la langue de leurs ancêtres quand ils revenaient au pays. Un texte de Marcel LACROIX y fait référence, repris par René Séguy il est devenu un texte incontournable pour les élèves apprenant l’Occitan.

Lire la suite : Lou réstet

Bouglon a connu au XIXème siècle un félibre, membre de l’ « Escolo gascouno de Marguerito » de Nerac : il s’agit de Fernand Botet de Lacaze qui écrivait des poésies. L’une d’elle a d’ailleurs été primée à la séance des jeux floraux du 7 août 1898 pour le centenaire de Jasmin, il y déplorait la construction de la ligne de chemin de fer Marmande-Mont de Marsan, il était impossible de ne pas opérer un rapprochement avec le projet actuel de Ligne à Grande Vitesse, c’est pour cela que tout un chapitre lui est consacré pages 192 à 198. Les de LACAZE étaient propriétaires du moulin du Clavier sur l’Avance.

Il a également écrit d’autres poèmes comme « Lou parsol de coutounade » qui date de 1900. Il y fait l’éloge du vieux parasol ou plutôt parapluie, car en gascon « que prenguèm lo parsol per se botar a l’acès de la pluja ». (on prend le parasol pour s’abriter de la pluie). Ce vieux parasol est tellement utile, il protège de l’insolation, de la pluie battante, du vent du nord, il sert de canne, on s’abrite à deux, on ne s’en sépare jamais pas même pour danser et il cache aux regards les tendres baisers que l’on s’échange.

Lire la suite : Lou parsol de coutounade

Ce poème a été retrouvé dans la maison de Maurice Joret au Mas d’Agenais. Epicier, félibre membre de « l’escolo de Marguerito de Nerac », correspondant de presse, il s’intéresse à l’histoire locale et écrit dans le bulletin paroissial des chroniques sur l’histoire du Mas d’Agenais. Il écrit également de nombreux poèmes, des contes ou des nouvelles, dans le bulletin de l’ « escolo de Marguerito » de Nérac, souvent cité ou récompensé pour ses écrits par les jeux floraux.

Dans la bagnairo, il rencontre une jeune beauté qui s’abandonne à Garonne, l’enchanteresse mais aussi la traitresse. Traitresse comme Garonne, la baigneuse est imprévisible, comme une promesse d’amour qui ne laisse qu’amertume et douleur !

Lire la suite : La bagnairo

Calendrier

Janvier 2019
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Bals et animations

25 Jan 2019
21:00 - 23:00
"Le grand bal"

A venir

18 Jan 2019
16:00 - 18:00
Atelier théâtre
19 Jan 2019
10:30 - 12:00
Café occitan
22 Jan 2019
18:00 - 20:00
Cours occitan
24 Jan 2019
18:30 - 20:00
Chants occitans
25 Jan 2019
16:00 - 18:00
Atelier théâtre
29 Jan 2019
18:00 - 20:00
Cours occitan
29 Jan 2019
20:30 - 22:00
Danses Marmande
01 Fév 2019
16:00 - 18:00
Atelier théâtre
02 Fév 2019
10:30 - 12:00
Café occitan
05 Fév 2019
18:00 - 20:00
Cours occitan