Arts & Traditions Populaires de Marmande

Las galèras de Sevilha (gasconha)

Armadas son las galèras                                Lavetz los papagais minjèn

Armadas son sus la mar                                 Qui tant plan sabèn parlar

Lo nòble rei de Sevilha                                   E los hasans qui, a l'auba

Qu'ei lo qui las hè marchar                             E sabèn cantat tant clar

 

Repic:                                                          -Armanhac, ditz lo pilòte

Llhevat s'ei lo vent de bisa                              Ara ei tu qui vam minjar.

Lhevat s'ei lo vent de mar                               -Non haratz aquò monsénher

Car de jo qu'auratz pietat.

Sèt ans qu'an vogat sus l'aiga

Shens jamèi tèrra tocar.                                  Sus lo haut-bossac que puja

Mes a la ueitau annada                                   Tà véder se tèrra e i a

De qué viver que mancà.                                 E la riba de Sevilha

Lavetz que ved clarejar

 

 

Exemple de conte populaire de Gascogne collecté dans le Marmandais

Pour Jean de La Fontaine, « la raison du plus fort est toujours la meilleure ». Dans les contes gascons, c'est souvent le contraire. Le plus petit, par sa bravoure et sa malice, arrive toujours à vaincre plus fort que lui.

Il est un conte populaire très répandu dans toute la Gascogne où une bête minuscule vient à bout d'une bête énorme ou réputée très féroce. Souvent, la petite bête est un grillon, insecte sympathique qui égaie nos champs par ses stridulations nocturnes en été ou nos foyers en hiver (grillon champêtre dans le premier cas, grillon domestique dans le second). La grosse bête est le plus souvent un loup, animal qui tient une grande place dans les contes populaires ; plus rarement il s'agit d'un lion, roi des animaux, réputé très féroce.

Le conte collecté au Mas d'Agenais auprès de René Vacqué met en scène un grillon et un loup. Ce conte est revisité par son auteur et mis à la « sauce locale ». Ce n'est plus «Le grillon et le loup » mais «Le petit grillon du Mas » (lou grillot d'aou Mas) qui devient dans la version française de l'auteur : « La légende de la forêt du Mas ».

 

Lire la suite : Lo grilhot d'au MAS

d'Emmanuel Delbousquet.

Documents Roland Boussières, fond Maurice Joret.Tiré de « la rebuo de l'Escolo Gascouno de Margarido ».

On ne peut pas à proprement parler de conte pour ce texte. Nous serions  plutôt tentés de parler de chronique ou de fait divers. On devine sans aucune peine que cela se passe à Barbaste. Le décor est bien planté. Rien n'y manque : la Gélise, le moulin des tours, la sortie de l'usine des bouchonniers, le père Athanase, franciscain, sorti tout droit du monastère situé à la sortie de la ville en direction de Nérac. Alors fait réel ou pure invention de l'auteur ? Le luxe de détail, la précision dans la narration que ce soit dans la description des lieux, dans celle des hannetons ou dans l'attitude du prêcheur assailli par les bestioles, tout cela nous fait pencher pour la première solution.
Lire la suite : Les hannetons

3 août 2008, pour défendre la langue gasconne, j'ai participé à la fête des Menteurs à Moncrabeau

La Gasconade, ou la « colhonada », faisant partie des traditions populaires, j’ai voulu m’y essayer. Ces histoires au coin du feu, inventées de toutes pièces, souvent construites à partir de faits réels bien vite enjolivés, grossis, détournés pour déboucher sur des invraisemblances fantastiques, ces histoires donc,  ont de tout temps existé et meublé les longues veillées  d’hiver. Certains « hableurs » étaient devenus experts dans l’art de travestir la vérité. Le village de Moncrabeau entre Nérac et Condom a fait de la « menterie » sa spécialité et organise tous les ans, le premier dimanche d’août, son festival des Menteurs avec un concours international de menteries.

13 candidats cette année 2008, venus du Lot et Garonne, de l’Hérault, des Ardennes (Charleville-Mézières), du Comminges mais aussi de Belgique (Namur) et du Québec… Les deux idiomes autorisés étant le français et le gascon j’ai décidé (et j’étais le seul) de m’exprimer en gascon.

Lire la suite : La fête des Menteurs à Moncrabeau

Calendrier

Août 2019
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

Bals et animations

Aucun événement

A venir

03 Sep 2019
18:00 - 20:00
Cours Occitan 2020
04 Sep 2019
18:30 - 20:30
Danses Argenton 2020
05 Sep 2019
18:30 - 20:00
Chants Occitans 2020
06 Sep 2019
16:00 - 18:00
Atelier théatre 2020
07 Sep 2019
10:30 - 12:00
Café occitan 2020
10 Sep 2019
18:00 - 20:00
Cours Occitan 2020
11 Sep 2019
18:30 - 20:30
Danses Argenton 2020
13 Sep 2019
16:00 - 18:00
Atelier théatre 2020
17 Sep 2019
18:00 - 20:00
Cours Occitan 2020
19 Sep 2019
18:30 - 20:00
Chants Occitans 2020