Header ATP

Constats

Arts & Traditions Populaires de Marmande

  • Venté sadot que jòga. Ventre rassasié joue.
  • Lo qu’a pança a aparança. Celui qui a de la panse a de l’apparence.
  • Chic que’m hè pau, hèra que m’agrada. Peu me fait peur, beaucoup m’agréé. (à table)
  • Lo qui beu a pòt beu tant que pòt, lo qui beu a galet beu tant qu’a set. Celui qui colle ses lèvres à la bouteille boit tant qu’il peut, celui qui boit en faisant couler dans sa bouche boit à sa soif. (en Français il manque la rime !)
  • Au bon vin, cau pas ensenha. Au bon vin il ne faut pas d’enseigne. (pas besoin d’étiquette pour le reconnaître)
  • Vin aversat vau pas aiga. Vin répandu ne vaut pas de l’eau.
  • Cada vin sa liga. Chaque vin a sa lie.
  • Arren non gasta lo vin coma l’aiga. Rien ne gâte le vin comme l’eau.
  • L’apetit vèng en minjan, s’entorna coma es vengut. L’apétit vient en mangeant et repart comme il est venu.
  • Perdut coma lo qui tomba capvath un puts ; se se copa pas los rens e’s nega. Perdu comme celui qui tombe dans un puits, s’il ne se casse pas les reins, il se noie.
  • Viu la cana a la man. Il vit la canne a la main. (Il vit de ses rentes)
  • Lèd en trossera, polit en carrèra. Laid en trousseau (bébé), joli en chemin adulte).
  • On i a hum, i a huec. Où il y a de la fumée, il y a du feu. (il n’y a pas de fumée sans feu)
  • Lo qui canta arritz pas totjorn. Celui qui chante ne rit pas toujours.
  • Pan sus la taula n’a pas de mestre. Pain posé sur la table n’appartient à personne .
  • Parlar es pla, se carar es milho. Parler est bien, se taire est mieux.
  • Parla papè, cara te lenga. Parle papier, tais-toi langue. (les paroles s’envolent les écrits restent)
  • Per un pilar, cau pas dechar càder la granja. Pour un pilier, il ne faut pas laisser tomber la grange.
  • Quan séré tot podra,  haré pas un bèth pet. Quand il serait tout en poudre, il ne ferait pas grand bruit.
  • Que volets tirar d’un sac que çò qu’i a. Que voulez-vous sortir d’un sac que ce qu’il y a ?
  • Qui a besonh de huec que remuda las cendres. Qui a besoin de feu remue les cendres.
  • Qui se trompa s’i torna. Qui se trompe recommence son travail.
  • Se moca pas a la mancha.  Il ne se mouche pas à la manche.
  • Son coma la carn e l’urpa. Ils sont comme la chair et l’ongle (très liés)
  • Boca barrada, mosca non i entra. Bouche fermée, les mouches n’y entrent pas. (il vaut mieux se taire que trop parler)
  • Cada endorta troba son hagòt. Chaque lien trouve son fagot.
  • Cada esclòp a sa gansòla. Chaque sabot a sa bride.
  • Cada trolhà vanta son òli. Chaque presseur d’huile vante son huile.
  • Tostemps l’estèra que’s sembla au hust. Le copeau ressemble toujours au fût de l’arbre.
  • Tot hè ventre porluc qui entre. Tout fait ventre pourvu qu’on le mange.
  • Tenguera mès de jorns que d’ans. Cela tiendra plus de jours que d’années.( Se dit d’une réparation de fortune qui ne tiendra pas longtemps)
  • Cadun vòl aver sa rason bona. Chacun veut avoir sa bonne raison.
  • Cadun tira l’aiga de cap a son molin. Chacun dirige l’eau vers son moulin.
  • Cap de taula, vente de lop. Le convive placé en bout de table a une faim de loup.
  • Trobar caussura a son pè. Trouver chaussure à son pied.
  • Tota peira le hè canton. Toute pierre peut lui servir à bâtir un angle.(tout peut servir)
  • Una clau d’argent qu’òrb totas las sarralhas. Une clef d’argent ouvre toute les serrures.
  • Caseta mia, per ta petita que sia. Il vaut mieux un petit chez soi qu’un grand chez les autres.
  • Ne cau pas tròp usar la dalha se volen que cope toja. Il ne faut pas trop user la faux si l’on veut qu’elle coupe les ajoncs.
  • Ne son pas tots bouès los que pòrton l’agulhada. Ils ne sont pas tous bouviers ceux qui portent l’aiguillon.
  • N’ei pas ni de deguens ni de dehòra. Il n’est ni dedans ni dehors.(sev dit de quelqu’un qui est dans une position inconfortable)
  • N’ei pas tot aur çò que luseish. Tout ce qui brille n’est pas or.
  • Tot çò qu’a lo pè horcut romèga. Tout ce qui a le pied fourchu rumine.
  • Quan veses l’eslambrec, n’es pas lonh lo pet. Quand tu vois l’éclair, il n’est pas loin le coup. (de tonnerre)
  • Viste e bien van pas sovent ensemble. Vite et bien ne vont pas souvent ensemble.
  • Gahan las gens per la lenga, l’aujami per las còrnas. On prend les gens par la langue, le bétail par les cornes.
  • Austant tira Martin coma un auté ase. Autant tire Martin comme un autre âne.
  • Devant lo hajan se cara la pola. Devant le coq se tait la poule.
  • Sovent barran l’escuderia quand lo chivau es panat. Souvent on ferme l’écurie quand le cheval est volé. (trop tard les précautions)
  • Cambia son chivau bornhe contra un avuglé. Changer son cheval borgne contre un aveugle.
  • Una tornejada vau una grechada. Un tour donné au bouillon vaut la graisse.
  • Cau lavar tot çò de sale en famillha. Il faut laver ce qui est sale en famille.
  • Qui se bota su solha es en un grand de que har. Qui se met sur le seuil est en grand dérangement.
  • A las mas coma un crum d’aurage. Il a les mains comme une nuée d’orage. (toutes noires)
  • Las longas pausas hen los jorns corts. Les longues pauses font les journées courtes.
  • Cada aure a son ombra, cadun a son audor. Chaque arbre a son ombre, chacun a son odeur.
  • Qu’es un sac limaquè. C’est un sac à limaçons. (sale)
  • Lo hum va totjors d’ecats aus berois. La fumée va toujours vers les jolis.
  • Après la hesta los frès damòran. Après la fête les frais restent.
  • A força de horrùga lo grapau lo hen sortir de son trauc. A force de harceler le crapaud on le fait sortir de son trou.
  • Lo qui quitta pas son cobèrt, s’arre no gagna, arre no perd. Celui qui ne quitte pas son toit, s’il ne gagne rien, il ne perd rien.
  • Avant d’entrar au covent, cau grechar lo martet. Avant d’entrer au couvent, il faut graisser le marteau. (faire une aumône.)
  • Cau dechar har l’ancien. Il faut laisser faire le vieux.
  • Lo sorelh arraja en de tots. Le soleil brille pour tout le monde.
  • Vau mei un cortil que sie vòste, qu’un castèth que ne sie pas. Il vaut mieux un chenil qui soit à vous qu’un château qui ne le soit pas.
  • Tant mei esvitan endret e gens, tant mei i tomban de nas. Plus on évite des lieux et des personnes, plus on leur tombe à travers.
  • Lo divès jorn lo mèi bèth o lo mèi lèd. Le vendredi jour le plus beau ou le plus laid.
  • Cò que balhan aus praubes per la porta torna dintra per l’arriesta. Ce que l’on donne aux pauvres par la porte revient entrer par la fenêtre.
  • Quand lo sorelh es cochat , i a bien de bestias à l’ombra. Quand le soleil est couché il y a beaucoup de bêtes à l’ombre.
  • Vau mei petit esbérit que grand echabousit. Il vaut mieux un petit éveillé qu’un grand étourdi.
  • La lisièra vau pas lo drap. La lisière ne vaut pas le drap.
  • A paur que la terra l’i manque. Il a peur que la terre lui manque. (l’avare).
  • Crompa pas lo temps a l’ora. Il n’achète pas le temps à l’heure. (le riche oisif).
  • Sera bon compté lo  cue, la bestia s’estira. Le cuir sera bon marché, la bête s’étire.
  • Qui tard arriba minja pas sopa. Qui arrive tard ne mange pas de soupe.
  • Fenhant que ne pudis ; Fainéant à sentir mauvais.
  • Qui are dròm dinca’u sorelh levath morira riunat. Qui dort jusqu’au soleil levé mourra ruiné.
  • Dé que arrits lo fat ? Dé çò que no sab. De quoi rit l’insensé ? il ne le sait.
  • Qui a bevùt beura, qui a jogat jòguera, qui a aimat aimera. Qui a bu boira, qui a joué jouera, qui a aimé aimera.
  • Un còp n’es pas cotuma. Une fois n’est pas coutume.
  • Que tùa lo temps sens lo har cridar ; Il tue le temps sans le faire crier.
  • Popa l’aubeta. Il tête l’aurore. (Il se lève tard)
  • Mau har dura pas. Mal faire ne dure pas.
  • Profita coma un sò a la pocha. Il profite comme un sou a la poche.
  • Qui trabalha pas polin, trabalha rossin. Celui qui ne travaille pas jeune travaille vieux.
  • Rare coma susor de cantonièr. Rare comme sueur de cantonnier.
  • A la jaina nat plaser. A la gêne nul plaisir.
  • Parla, papèr, o te giti au huec. Parle papier, ou je te jette au feu.
  • Tròp grata es còi, tròp parlar hè pas beròi. Trop gratter cuit ; trop parler ne fais rien.
  • Sovent quand son très lo diable i es. Souvent quand on est trois, le diable y est.
  • L’airé hè la canson. L’air fait la  chanson.
  • I a pas hum sans huec. Il n’y a pas de fumée sans feu.
  • Los lops se minjan pas entré eths. Les loups ne se mangent pas entre eux.
  • La camisa n’es pas ta pròcha cma la pet. La chemise n’est pas si rapprochée que la peau.
  • Cau pas hèser arren davant los mainatjes. Il ne faut rien faire devant les enfants.
  • Lenha seca, pauc de hum. Le bois sec ne fait pas de fumée en brûlant.
  • Leva  te d’ora, cotcha te tard, seras pas jamès en retard. Lève-toi de bonne heure, couche-toi tard, tu ne seras jamais en retard.
  • Gens dab gens, tripas dab mostarda. Gens avec gens, tripe avec moutarde.
  • Ni tòrt ni bossut an jamai ren valut. Boiteux et bossu n’ont jamais rien valu.
  • Dab la beutat van pas au molin. Avec la beauté on ne va pas au moulin.
  • La pédassa que hè dura. Le rapiéçage fait durer.
  • La biassa garnida hè la mina polida. La besace garnie fait la mine jolie.
  • L’aiga de capvath torna pas capsus. L’eau d’en bas ne remonte pas.
  • Le badalha vòl pas mentir, vòl minjar o dromir. Celui qui baille ne peut mentir, il veut manger ou dormir.
  • Le bon vailet hè le bon mestre. Le bon valet fait le bon maître.
  • Le haren batisa calhaus. On lui ferait baptiser des cailloux. (on lui ferait faire n’importe quoi.)
  • L’òr, la gala, l’amor, poden pas s’estujar totjorn. L’or, la gale, l’amour ne peuvent pas se cacher toujours.
  • La ribèra, lo cloquèr, lo castèth, maishants vesins. La rivière, le clocher, le château, mauvais voisins.
Joomla SEF URLs by Artio

Calendrier

Novembre 2023
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Bals et animations

02 Déc 2023
20:30 - 21:30
Concert de Noël à Puymiclan
03 Déc 2023
16:00 - 17:00
Concert de Noël à Génissac 33
09 Déc 2023
16:00 - 17:00
Concert de Noël à Sainte Terre
10 Déc 2023
16:00 - 17:00
Concert de Noël à Bouglon
14 Déc 2023
19:00 - 23:00
Veillée de Noël

A venir

30 Nov 2023
18:00 - 19:30
Chants polyphoniques Christine
01 Déc 2023
17:00 - 18:30
Ateliers accod déb
01 Déc 2023
17:15 - 18:45
Atelier violon
01 Déc 2023
18:30 - 20:30
Ateliers accod perf
02 Déc 2023
10:00 - 12:00
Répétition déb
02 Déc 2023
10:30 - 12:00
Café oc
02 Déc 2023
14:30 - 17:00
Répétition groupe ATP
05 Déc 2023
18:00 - 19:30
Cours d'occitan
05 Déc 2023
20:00 - 21:30
Ateliers danses 2023
07 Déc 2023
18:00 - 19:30
Chants polyphoniques Serge