Header ATP

Robèrt lo rotièr

Arts & Traditions Populaires de Marmande

Robèrt lo rotièr. 

Chanson relatant vraissemblablement l’exécution d’un routier (bandit de grand chemin) à Marmande en 1442.

En 1442, Charles VII, roi de France, vint à Marmande. Il a déjà ravi aux Anglais les places de Tartas, Saint-Sever, Dax, La Réole…Dans cette période de troubles, des mercenaires de tout bord se comportaient comme bon leur semblait. Les Routiers ou bandes criminelles organisées, ajoutaient à la confusion, sous la conduite de leur chef et aventurier Rodrigo de Villandrando. Le chant de « Robèrt lo rotièr », pourrait se rapporter à l’exécution d’un de ses partisans. 

   Roubèrt lo rotièr                              Robert le routier

 

Roubèrt matin s’y lèou                      Robert matin se lève

Lo la loun larala                                 Lo la loun larala

A Marmanda s’en ba.                     A Marmande il s’en va.

 

Quand éstèt à Marmando                 Quand il fut à Marmande

     Uo danso ba trouba.                    Une danse il va trouver.

 

Uo danso dé gouyatos,                       Une danse de jeunes filles

       Toutos à marida                              Toutes à marier

 

Se digoùt la mès jouéno                   La plus jeune lui dit            

Roubèrt boulets dansa ?                   Robert, voules-vous danser ?

 

Roubèrt paouso soun mantou                 Robert pose son manteau,

En danso es ba bouta                       Et va se mettre dans la danse.

 

Lou rèy qu’èro en frinestro,                 Le roi qui était à la fenêtre,

     Lou régardo dansa.                           Le regarde danser

 

Qui es aquét géntilhomi,                 Quel est ce gentilhomme

Que taplan sab dansa ?                    Qui sait si bien danser ?

 

Souy pas nat géntilhomi,                    Je ne suis pas gentilhomme,

Roubèrt m’y hèy nouma                 Robert je me fais appeler

 

Pusqué Roubèrt t’y apèros,               Puisque Robert tu t’appelles,

     Té boli hâ pénjia                        Je veux te faire pendre.

 

Pérqu’ém pénjia, jou praoubé  Pourquoi me pendre, moi pauvre ?

   Nou m’at mériti pas.                     Je ne me le mérite pas.

 

Roubèrt pillèt très glèysos               Robert pilla trois églises,

   Lo la loun larala                              Lo la loun larala

Aoustant ‘a hèyt burla.                     Autant il en fit brûler.

 

Cette chanson est rapportée par Hubert Dutech dans son ouvrage « Langue et chansons en Pays de Gascogne » paru aux éditions CPE en avril 2011. Il a également fait paraître chez Catybou, un roman sur le terroir Pyrénéen : « Le temps des grues »

Joomla SEF URLs by Artio

Calendrier

Décembre 2022
L Ma Me J V S D
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

Bals et animations

08 Déc 2022
18:30 - 23:00
Veillée de Noël à Coussan
16 Déc 2022
20:00 - 22:00
Concert de Noël Taillan-Médoc
17 Déc 2022
17:00 - 19:00
Concert de Noël Civrac

A venir

02 Déc 2022
17:00 - 18:30
Ateliers d'accordéon déb
02 Déc 2022
17:00 - 18:30
Atelier de violon
03 Déc 2022
10:00 - 12:00
Répétition déb
03 Déc 2022
10:30 - 12:00
Café occitan
06 Déc 2022
18:00 - 19:30
Cours d'occitan
06 Déc 2022
20:00 - 21:30
Ateliers danses
08 Déc 2022
18:00 - 19:30
Chants polyphoniques occitan avec Christine
09 Déc 2022
18:30 - 20:30
Ateliers d'accordéon perf
10 Déc 2022
14:00 - 16:00
Répétition orchestre
13 Déc 2022
18:00 - 19:30
Cours d'occitan