Arts & Traditions Populaires de Marmande

Jeudi 21 février à 20h30 à l'Ostau Marmandés, 14 rue de l'hirondelle

l experience n a pu etre perennisee

Monsieur Alain Glayroux  viendra nous présenter le numéro 62 de la Mémoire du Fleuve spécial corderies qu’il a coécrit avec Madame Cathy Seguin et Monsieur Fabien Buziol.

dscf5645 2Le chanvre a connu un plein essor aux XVIIIe et XIXe siècles, grâce aux besoins de la marine (voiles et cordages). Il était très cultivé dans le secteur de Tonneins. Nous parlerons au cours de cette soirée des techniques passées de la culture du chanvre (semailles, récolte, battage, rouissage, séchage, broyage) et de sa transformation avec le filage et la fabrication de cordes. 

Monsieur Yves Combe, cordier, nous fera part de son savoir-faire.

Monsieur Jean-Pierre  Roumat, agriculteur et producteur d'huiles alimentaires biologiques, s'est lancé dans la production d'huile de chanvre qui a des propriétés exceptionnelles en acides gras. La fibre de chanvre peut trouver un débouché dans le bâtiment en isolation ou dans bien d'autres secteurs. De culture ancestrale, le chanvre pourrait devenir une culture d'avenir.

Josette Ménara, passionnée par cette plante apportera ses documents et son savoir sur la fabrication des fils et tissus de chanvre. 

Entrée libre.

Voir : "La mémoire du fleuve" numéro 62 décembre 2018 Les Corderies Tonneinquaises. Monsieur Glayroux proposera ses nombreux ouvrages au public.

https://www.petitbleu.fr/article/2016/10/08/60201-alain-glayroux-a-l-honneur-au-conseil-departemental-hier.html 

https://www.sudouest.fr/2018/12/13/corderies-et-chanvre-heros-de-l-histoire-5651361-3887.php

 Pour les productions de Monsieur Roumat Voir https://www.bienvenue-a-la-ferme.com/aquitaine/lot-et-garonne/fauillet/ferme/la-ferme-de-bernardin/288018

https://www.sudouest.fr/2012/10/09/chanvre-ou-cameline-pour-des-huiles-raffinees-844383-3692.php 

 

A tastar ! à déguster !  du samedi 30 mars 2019 à 11 h au dimanche 31 mars 2019 à 19 h. Entrée journalière 2€

Pour sa dixième année, la quinzaine occitane se veut gourmande !

Elle débutera à Marmande à l’espace exposition par deux jours de culture occitane et de gastronomie.

Au menu :

En journée du samedi 11h  au dimanche 19h

Marché gourmand, restauration sur place ; Dégustation et vente de produits locaux ;

Démonstrations culinaires, buvette, animations pour les enfants.

Animations musicales : « Cantèras à l’Estanquet »

Samedi 30 mars à 21 heures grand concert avec « Lo Còr de la Plana » Polyphonies de Marseille

Cinq voix viriles et sonores et de multiples percussions fusionnent, façonnant une polyphonie occitane injectée de swing et de bonne humeur. Cinq musiciens qui font battre les mains, les pieds, les peaux. Chaque apparition sur scène du Còr de la Plana est un déferlement d’énergie, une montée fiévreuse qui emporte le public.

 Suivi d’un Bal Trad’ avec ZANZIBAR, flairant bon les cultures du monde, par les chemins de l’Afrique, de l’Amérique du Sud, du Moyen Orient, de l’Occitanie : dansant, envoûtant…

Dimanche 31 mars à 15 heures « Los Seuvetons » Polyphonies, danses du Béarn

Entre nos racines et notre évolution, entre ce qui a été fait et ce qui reste à faire, entre tradition et modernité, le spectacle « Arcolin » porte une vision du répertoire traditionnel. Une façon de le chanter, de le jouer, de le danser et de le vivre au quotidien.

Bal de fin d’après-midi avec le duo ROUSSE TISNER, basé sur les collectes sonores de Gascogne, bal inspiré, plein de finesse et de subtilité.

A déguster sans modération !

A partir du 30 mars à l’Ostau, en visite libre, l’exposition « L’odyssée du pruneau d’Agen » mise à disposition par les Archives Départementales 47

Bientôt tout le programme de la quinzaine sur le département !

Vendredi 25 janvier à 21 h au cinéma le plaza 47200 Marmande

lgb120x160ldC'est l'histoire d'un bal. D'un grand bal. Chaque été, plus de deux mille personnes affluent de toute l’Europe dans un coin de campagne française. Pendant 7 jours et 8 nuits, ils dansent encore et encore, perdent la notion du temps, bravent leurs fatigues et leurs corps. Ça tourne, ça rit, ça virevolte, ça pleure, ça chante. Et la vie pulse.

Laetitia Carton transforme un docu sur les danses folkloriques en grand film populaire habité par l’époque.

« Le cinéma est une allégorie de nos vies, et nos vies sont elles-mêmes du cinéma », nous dit Laetitia Carton dans l’entretien qu’elle nous a accordé. C’est exactement le sentiment qui nous habitait quand on a découvert Le Grand Bal à Cannes. Tout à coup, des préoccupations qui semblaient à l’opposé des nôtres – quoi de plus éloigné du glamour de la Croisette que les danses traditionnelles ? – devenaient des métaphores actives de nos expériences festivalières – la quête de l’air du temps, l’addiction à l’extase, la ritualité et l’épuisement. En le revoyant au calme, on ne peut qu’admirer sa capacité d’infiltration, qui élève ce documentaire sur Le Grand Bal de l’Europe (un festival de danse qui se tient à Gennetines depuis presque trente ans) à l’état de grand film populaire à portée universelle. Une charge sensorielle, poétique et philosophique (la voix off de l’auteure, fil rouge nouant le personnel au collectif, la passion à la pensée) qui invente des manières inédites de filmer les corps en mouvement, portée par une caméra fluide et apparemment invisible, aussi à l’aise au cœur de l’action que dans les zones transitoires où les langues se délient et les impensés se dévoilent. Le rapport intime que Laetitia Carton entretient avec le bal lui permet d’en faire matière à cinéma, et son cinéma fait à son tour entrer le bal dans nos vies. Ces gens qui tournent du point du jour au bout de la nuit, c’est nous, cinéphiles de toutes confessions, toujours à la recherche d’émotions fortes et d’élévation spirituelle. On peut faire nôtre cette autre certitude de la réalisatrice : « il existe un autre monde et il est déjà contenu dans celui-ci. »

Date de sortie : 31 octobre 2018 ; durée : 89 mn ; Réalisation Laetitia Carton ;Distributeur : Pyramide films ; Sélectionné au festival de Cannes 2018

Après la projection, le grand bal dans le hall du cinéma avec les musiciens des ATP de Marmande. Tarif entrée cinéma 5,30€

Bande annonce :   https://www.bing.com/videos/search?q=le+grand+bal&&view=detail&mid=75AAFF911B455345A6DE75AAFF911B455345A6DE&&FORM=VRDGAR

Veillée de Noël

 Le jeudi 13 décembre à partir de 18h30, tous les adhérents et leur conjoint sont invités à partager la veillée de Noël à l'Ostau.

Les différents ateliers feront une animation. Les élèves de l'atelier d'accordéon avec Sébastien Cogan assureront un petit bal en fin de soirée.

Chacun apportera de quoi manger pour un buffet sans assiette et déposera un petit cadeau très nature dans la hotte du père Noël : cadeau fait maison ou produit frais (pas de babioles si possible) Inscription obligatoire à l'ostau ou par retour d'email. 

Calendrier

Août 2019
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

Bals et animations

Aucun événement

A venir

03 Sep 2019
18:00 - 20:00
Cours Occitan 2020
04 Sep 2019
18:30 - 20:30
Danses Argenton 2020
05 Sep 2019
18:30 - 20:00
Chants Occitans 2020
06 Sep 2019
16:00 - 18:00
Atelier théatre 2020
07 Sep 2019
10:30 - 12:00
Café occitan 2020
10 Sep 2019
18:00 - 20:00
Cours Occitan 2020
11 Sep 2019
18:30 - 20:30
Danses Argenton 2020
13 Sep 2019
16:00 - 18:00
Atelier théatre 2020
17 Sep 2019
18:00 - 20:00
Cours Occitan 2020